Bon pour mon pied et Paris, merci!

Bon pour mon pied, le repos et la patience. C’est presque cliché!
Ça va de mieux en mieux et je vois enfin la fin de cette mésaventure qui dure depuis plus d’un an maintenant. Exit la fasciite plantaire!

J’ai beaucoup appris. Il y a ça de bon. J’apprends toujours d’une mauvaise expérience. J’ai appris que le repos complet est important et ce, dès le début d’une blessure. Et si cela se trouve, à différentes étapes de la guérison également. Il faut écouter son physiothérapeute, lui faire confiance, se faire confiance, être patient et persévérant et surtout, faire ses exercices avec rigueur. Même s’ils sont plate, ils sont là pour nous aider et à la longue, c’est ultra payant.

En octobre dernier, lors de mon voyage à San Francisco, j’ai eu beaucoup de spasmes et de douleurs au talon pendant nos longues marches dans cette ville aux multiples vallons. Ça m’avait découragée un peu mais je suis resté dans l’écoute de mes signaux et j’ai quand même trouvé que j’avais fais du chemin depuis le début de l’année. Si je recule au mois de mars, lors de mon voyage à Washington où là, mes pieds ont vraiment eu mal des kilomètres marchés, j’étais quand même fière de l’évolution.

Mon voyage à Paris est une victoire sur la blessure. J’ai marché probablement entre 50 et 60 km en tout, avec sac à dos, caméra, ma pitchounette et son carrosse et je n’ai eu qu’une mini douleur temporaire un soir après ma plus longue journée de marche. Un peu d’étirements à tous les jours et j’étais ok pour marcher les jours suivants. Ça, pour moi, c’est une expérience qui me transporte vers l’espoir et la gratitude.

****************************

Paris, merci!
Je suis revenue très énergisé mentalement de mon voyage. Même si c’était potentiellement difficile physiquement et mentalement comme voyage d’être seule avec ma fille de 2 ans et demi, ça été tout le contraire en fait.

Je suis une fille de défi. 2011 a été une année où j’ai eu à vivre des épreuves personnelles assez intenses sans pouvoir me défouler comme coureuse, sans pouvoir m’accomplir comme marathonienne, il y avait comme un vide, quelque chose qui me manquait pour me sentir plus complète et pour être plus heureuse. Le dépassement de soi.

C’était ça Paris pour moi. Aller en voyage seule avec ma fille m’a sortie de ma zone de confort et c’était essentiel pour mon équilibre. J’ai compris à Paris que j’avais besoin de voyager, que je devais en faire une de mes priorités, tant que mes finances vont me le permettre. Ne pas attendre à quand Laurence sera plus grande, ne pas attendre après les autres pour partir, quitte à voyager seule s’il le faut. Ou en tout cas, me réserver des moments juste pour moi dans l’année, et loin de chez moi, ailleurs, pour découvrir, apprendre et observer. J’en ai besoin. Paris m’a permis de faire le point sur un paquet de choses et surtout, m’a permis de partir 2012 sur une note positive et optimiste. Ce n’est pas rien. C’est pour toute ses raisons et bien plus que je crois avoir fait le plus beau voyage de ma vie. Paris, c’est magique et je me suis laissée emporter par sa magie.

J’ai un pied de plus en plus en santé et une nouvelle énergie.
2012, j’y suis. Et ça va rocker !!!

Post Author

This post was written by who has written 747 posts on Maman marathonienne.

10 Responses to “Bon pour mon pied et Paris, merci!”

  1. Delphine 2012/01/17 at 12:57 #

    Je découvre votre blog depuis 2 jours et…il est attachant! Pour 2012, je me suis fixé un défi : le course à pied (seule et quelques fois avec ma fille de 9ans), je me rebooste après une période assez difficile aussi… C’est un plaisir de vous lire et je crois que je vais continuer à attendre vos rubriques avec impatience :-)

    • Sylvie 2012/01/17 at 13:09 #

      Au plaisir Delphine !!!
      Et bonne course à pied. Les endorphines vont certainement contribuer à vous remonter de cette période difficile ;)

  2. Sandrunning 2012/01/17 at 14:59 #

    Qu’il est bon de te lire et de te sentir ta joie et ta bonne humeur ! Elle est communicative :)
    Tu prends la vie du bon côté, tu fais ce ces moments parfois difficiles, une source d’inspiration. Tu ne te laisses pas guider par les mauvais démons, tu les piétines. Et tout ça j’adore ! Ta force, ton envie de partager sont belles à voir, lire et entendre !!

  3. Luc Levesque 2012/01/19 at 07:09 #

    Oui, quelle patience tu as eu avec ce pied. Et pour 2012, il y a un bon défi à Tremblant qui t’attend. Au plaisir de suivre ta préparation.

  4. La Théraize 2012/01/19 at 08:48 #

    coucou! je voulais te dire que je t’ai décernée un Award sur mon blogue!

    Je suis jalouse de ton voyage, tu as l’air d’en avoir bien profitée!!!

    • Sylvie 2012/01/19 at 08:57 #

      C’est super gentil !!! Merci beaucoup :)

  5. Guillaume 2012/01/22 at 18:51 #

    Je suis un peu en retard, mais super billet Sylvie! :)

Leave a Reply

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.