En transition

2011 tire à sa fin. Moins de deux mois pour passer à autre choses. Pour moi, plus tôt qu’à l’habitude, c’est l’heure des bilans mais c’est aussi le temps de préparer le passage à l’année suivante.

C’est que l’année 2011 a été une année ordinaire.
Je n’ose pas écrire année de merde parce que je suis quand même hyper choyée à beaucoup d’autres égards et je n’ose pas me plaindre car bien des gens l’ont eu beaucoup plus difficile que moi. Mais j’ai eu à traverser d’énormes défis personnels, en passant par ma blessure physique qui n’est pas encore à 100% guérit, à une grande blessure au cœur que je soigne tranquillement, à la mort de mon beau père qui laisse un vide dans notre vie familiale et aux défis quotidiens de la vie à deux avec une jeune Pitchounette au caractère de sa maman, disons que j’en ai ma claque de l’année 2011. Et mon amoureux aussi ne l’a pas eu facile. Vraiment pas.

J’ai une énorme urgence de vivre ma meilleure vie possible. Presque jour pour jour aujourd’hui, il y a 8 ans, juste avant que je rencontre mon amoureux, sans le savoir, j’étais entre deux relations importantes de ma vie, j’ai pris une grande respiration et j’ai décidée que j’allais être heureuse. J’était à deux pas de mes 28 ans. Et depuis ce temps-là, j’ai réalisé tout pleins de rêves et je peux dire que je suis en train de vivre ma meilleure vie possible. Et ironiquement. c’est également pour ça que j’ai eu une année difficile. J’ai fait des choix qui n’ont pas été compris ni accepté par des gens que j’aime beaucoup et maintenant, ils ne font plus partis de ma vie. Mais malgré tout, je suis bien avec mes choix. Je l’ai toujours été. Alors c’est la vie. Je suis en train de tourner la page.

Pour ce faire, j’ai décidée que ma petite famille méritait une vacance dans le bois pendant le temps des fêtes. Pour bien terminer l’année, nous allons être dans un chalet où il n’y a que la Sainte-Paix pour nous accompagner. Entendre les oiseaux le matin, aller jouer dans la neige, sortir du chalet raquettes aux pieds et aller marcher des heures et des heures, etc. Un couple d’amis se joindront à nous pour passer de 2011 à 2012 dans l’allégresse, le rire et le bonheur, aidé par le champagne, bien sûr!

Et pour commencer l’année en GRAND, je pars en voyage avec ma fille à Paris, début janvier pour une semaine. Juste elle et moi, une sortie de fille dans la ville Lumière. Je me gâtes parce que je le mérites et parce que je peux me le permettre. Je n’ai qu’une seule vie à vivre et c’est maintenant que je veux la vivre. Pendant notre semaine, je veux vivre au rythme de ma fille, me laisser guider par sa spontanéité et par son regard d’enfant. J’ai acheté un guide Lonely Planet «Paris avec les enfants» et il y a tout pleins d’idées intéressantes. Je vais l’amener à Disneyland et au Château de Versailles. Ce sera mon troisième voyage à Paris et je sens que ce sera de loin le plus beau des trois.

2012 sera une meilleure année. Je le sens. Et je suis dû. Je vais tout faire pour qu’elle soit heureuse et sereine.

Post Author

This post was written by who has written 747 posts on Maman marathonienne.

3 Responses to “En transition”

  1. Luc 2011/11/09 at 13:25 #

    Ce qui est bien avec ton voyage sur Paris, comme dit les Français, c’est qu’avec les médias sociaux, il y a des gens qui t’attendent. 2012 sera nécessairement mieux.

  2. Anne-Lune 2011/11/09 at 13:30 #

    Cela fait du bien de tourner la page, quand l’année a été difficile! Je suis heureuse de savoir que tu peux te permettre de partir 2012 du bon pied, avec cette belle aventure en France. Je t’envie même un brin (car ici, les voyages sont rares, avec cinq enfants! Ça coûte cher de billets d’avion!)

  3. Julien 2011/11/10 at 08:15 #

    bon débarras cette année 2011 !
    et pour débuter 2012 n’oublie pas tes baskets. Versailles est un haut lieu…. de la course à pieds pour la Runnosphère :)
    Et entre Disney à l’est et le château à l’Ouest, il y aura surement encore en janvier de bien jolies choses à voir sur les grands boulevards avec les vitrines animée des grands magasin.
    A chaque fois mes filles y restent scotchées des long moments, émerveillées !

Leave a Reply

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.