Mini vacances

Je termine ma semaine de vacances ‘dernière minute‘.
À la fin de mon gros projet en juillet pendant lequel je me suis accumulé des congés en remise de temps grâce aux nombreuses heures supplémentaires, je suis allée voir ma gentille coordonnatrice pour lui supplier de me laisser partir en vacance au mois d’août, la semaine de son choix (je suis flexible !). Voyant mon teint vert, elle a eu pitié de moi et me l’a gentillement accordée. C’était cette semaine. Et ouf. Quelle semaine ! Ma vie n’est pas un long fleuve tranquille …

Un, lundi, mon amoureux à eu un bête accident en Bixi. Le genre d’incident qui fait rouler les yeux, soupirer et faire sacrer. Une erreur d’inattention ou un mauvais calcul, il a accroché sa pédale sur une structure de béton au Parc Olympique et a tombé assez sec au sol, sur du béton. Résultat (après une nuit à l’urgence), coude fracturé et possiblement des côtes fêlées en plus des bleus et éraflures au visage, sur les mains et son épaule. Magané mon amoureux. Et moi, ça m’a fait tellement de peine de le voir ainsi. Revenu de l’hôpital mardi à 5h du matin, il m’a annoncé qu’il ne pourra évidemment pas partir avec son ami Patrick en vélo comme prévu cette semaine et il ne pourra pas prendre le départ de son neuvième ironman dans 2 semaines et demi. Mais le plus impressionnant dans tout ça c’est sa zénitude. Il n’a pas pété une coche de frustration et il a pris ça avec philosophie. Je ne peux pas écrire ici pourquoi mais son attitude ne me surprend pas à cause de certains facteurs de sa vie. Mais bref, il m’inspire ÉNORMÉMENT car ce n’est pas une période facile disons. Mon amour pour lui grandit beaucoup à cause de ça.

Le plan avant sa blessure était celui-ci: mercredi, JP et Patrick partaient de Montréal vers Stowe au Vermont. J’allais les rejoindre en fin de journée avec ma pitchounette. Le jeudi, les gars roulaient entre Stowe et North Conway au New Hampshire. Sans les suivre, j’allais au même endroit pour les rejoindre en soirée. Le vendredi, Patrick continuait son périple seul pendant que JP, Laurence et moi passions une journée en famille à North Conway. Le samedi, le point culminant pour JP, North Conway, Montréal en une journée, seul. Il avait HÂTE!

Comme JP ne souffrait pas de ses blessures, nous avons fait le voyage en famille.
Donc mercredi, Stowe. Visite éclaire de Ben & Jerry’s. Il y avait beaucoup trop de monde alors je n’ai pas fait la ligne de 1000 heures pour manger de la crème glacée et je n’ai pas fait la visite de l’usine. Oh well. Laurence s’est amusée au parc et c’est ce qui compte :)

Jeudi, sommet du mont Mansfield en gondole. Petite marche sous la petite pluie au sommet de la montagne. Sainte paix. J’ai enfin trouvé ce calme que je cherchais. J’aime ça être en haut d’une montagne. L’air est bonne.

En gondole

Regarde au loin

Marcher sur les roches

Puis, route vers North Conway. Petit moment entre amis dans un camping, souper au sushi. La vie est belle en vacances! Notre chambre à NC est super pour sa vue. Nous avions une petite terrasse où j’aurais passée des heures à rien faire !! Le vendredi, hyper mal préparés, nous avons pris un temps ridicule à trouver le fameux train qui monte au sommet du Mont Washington. Nous l’avons finalement pris à 11h30. C’est une expérience pas mal cool ce train. Le dénivelé est important; 25% de moyenne et un peak à 37%. On a beaucoup aimés. Au sommet, il ventait beaucoup et il faisait froid. Genre 0 degré Celsius. Vraiment, nous étions très mal habillés pour en profiter. La descente était un peu insécurisante mais le point de vue en sortant des nuages était magnifique. J’ai vraiment envie d’y retourner pour faire cette montagne en rando, une fois que ma fasciite plantaire sera complétement guérit.

Entrer dans les nuages

Train au sommet

Samedi, déjà le retour à la maison. Snif. Journée de nostalgie pour mon amoureux qui s’imaginait faire sa longue journée de vélo. On a pris notre temps. Fait du magasinage dans les Outlets. Heuuuu, moi qui déteste le magasinage, wow, j’ai fais de superbe achats/économies ça m’a rendu tellement de bonne humeur, hehe! Petit lunch sur une terrasse avant de partir et souper à Magog au parc pour faire jouer Pitchounette. En sortant de North Conway pour se rendre à l’autoroute, on roule sur la 302. Vraiment génial comme route. JP a pris des photos mais ça ne rends pas justice la beauté des paysages. Je veux y retourner pour faire du vélo.

302

Et Muscade dans tout ça? Elle a passé la semaine chez Geneviève et Oslo. Un vrai camp de vacances pour elle. Et elle s’est fait faire une nouvelle coupe. Elle est belle. Elle nous a manqué.

Muscade au camp de vacances :)

Et la course dans tout ça ? Une seule et unique sortie le samedi matin. J’étais vraiment en mode molle, repos, paresseuse, etc. Puis, je suis allée faire un peu de lecture sur Dailymile en mangeant mon breuvage déjeuné au yogourt et j’ai lu qu’une copine DM/FB s’est encore, j’ose dire encore, blessée. J’étais tellement triste pour elle. Puis, je me suis souvenu à quel point j’avais souvent envie de courir lorsque je ne le pouvais pas. Et là, je peux courir. J’ai la chance de courir. Alors je lui ai écrit un petit mot, je me suis habillée et je suis allée courir, pour elle, par solidarité. Ça m’a fait du bien cette sortie. C’est là que je me rends compte que même si je me sens blah, je suis toujours mieux de sortir courir, même si c’est juste un petit 2-3 km, question de me sortir de ce mode blah.

Et ce matin, revenu à Montréal, avec mon nouveau kit de course Nike Livestrong (ça et ça mais en mauve), je suis allée courir 6 km en continu. Une première depuis février je crois. Et j’ai pris une décision pour la course DDO de mercredi. Ce sera le 2 km au lieu du 5 km. Je ne me sens pas assez forte pour courser 5 km. Trop sensible encore. Je ne veux pas prendre de chance. Ça va trop bien pour que je m’emballe trop vite. 2 km, se sera parfait!! Vous y serez ?

Retour au boulot demain à Une heure sur terre. Diffusion du documentaire 1 jour samedi soir. Belle semaine en vue!

Post Author

This post was written by who has written 747 posts on Maman marathonienne.

8 Responses to “Mini vacances”

  1. Luc Levesque 2011/08/14 at 17:31 #

    Dommage pour les blessures de JP, mais son attitude est exemplaire. Bonne guérison.

  2. [kä] 2011/08/14 at 17:50 #

    On aurait pu se croiser, nous étions également à North Conway et Stowe il y a deux semaines.
    Comme toi j’ai fait quelques achats à la boutique Nike et Adidas.
    Ce fût un bonheur pour nous de scionner les splendides routes du Vt et du NH, un vrai paradis pour les amateurs de plein air!
    Heureuse de te sentir reposer et pleine d’énergie. Je te souhaite de t’amuser pour ta prochaine course.
    *La photo des rails de chemin de fer dans la brume et formidable, tu as l’oeil :)

    • Sylvie 2011/08/15 at 08:36 #

      Merci !! Je suis en amour avec la Nouvelle-Angleterre. On se planifie 2 semaines à Boston/Nantucket et Provincetown en Octobre. Juste trop hâte.
      Et pour la photo, je ne peux pas prendre le crédit pour celle-ci, c’est l’amoureux à une main qui l’a croqué ;)) Mais merci !!

  3. Annie 2011/08/14 at 21:22 #

    Ah! Malgré la blessure de ton chum, quelles belles vacances vous semblez avoir passées. J’aime beaucoup que tu choisisses de courir pour quelque chose/quelqu’un. Ça donne un sens et je trouve ça motivant. Meilleures pensées pour ton amoureux ;)

    • Sylvie 2011/08/15 at 08:39 #

      Merci Annie :)
      Je crois vraiment que ce genre d’énergie se transmet d’une personne à l’autre. Courir pour elle, avec une intention, m’a aidée ce matin-là et mon souhait c’est qu’elle a reçu un petit peu de mon bonheur.

  4. Sonia 2011/08/14 at 21:34 #

    Superbes vacances! Vous avez eu de la chance de partir malgré les blessures de ton amoureux. Il est fort, c’est certain. Mais j’imagine que ça lui a aussi fait du bien de prendre le grand air et de se retrouver avec ceux qu’il aime. Ta reprise va bien et tu fais les choix qu’il faut pour que ça continue comme ça. La sagesse, la sagesse, qui aurait cru que ça nous tombait dessus quand on tentait de se relever? Bon retour au boulot!

    • Sylvie 2011/08/15 at 08:40 #

      hahaha! Maudite sagesse. Ça nous rattrape. Mais je pense aussi qu’il est bon de la laisser entrer dans notre vie. C’est ça la trentaine, hihi! Merci Sonia!

Leave a Reply

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.