Voyage à Tucson – Jour treize


jeudi, 22 février 07

Rouler au milieu de nulle part mène à de belles surprises …

Nous avons sortie de Tucson aujourd’hui pour aller rouler de Green Valley jusqu’à Arivaca. Arivaca se situe près des lignes du Mexique, environ 45 km.

La route était belle et paisible. Le soleil nous brûlait la peau et mon ami le Vent était bien présent pour nous taquiner et nous ralentir. Nous étions vraiment au milieu de nulle part …

En chemin, nous avons croisé beaucoup de voiture du Border Patrol. Il y en avait vraiment beaucoup. On avait l’impression qu’ils cherchaient des mexicains.

50 km plus tard, nous sommes à destination. Un petit café charmant à Arivaca, perdu sur une colline, avec une terrasse invitante et des cyclistes qui s’y reposent. La musique est exotique à souhait. Je me sentais presque au Mexique !!!

Les cyclistes qui y étaient se sont présenté et nous on invité à casser la croûte avec eux. En fait, ils avaient terminé leur lunch et il restait beaucoup de nourriture. On s’est servie avec plaisir !!!

Une heure plus tard, c’est le temps de rebrousser chemin. Avec mon ami le Vent dans le dos !!! Youppi …

Après 7 km, bonheur, on croise nous amis Hélène et Éric qui font le même parcours que nous, mais qui ont commencé plus tard que nous. Ils nous expliquent que les Border Patrol ont attrapés des mexicains. Ça confirme ce que l’ont pensait. On les encourage à terminer leur randonné et on repart vers l’auto.

Ce fut très rapide. Pour ce rendre à Arivaca, j’ai pris 2 h 20 min. et pour revenir à Green Valley, j’ai pris 1 h 27 min. C’est ça quand tu roules à 40-50 km / h !!! Et quel plaisir !

Ce fut un superbe 100 km. JP à rouler 120 km car il allait loin devant moi, revenait loin dernière moi et essayait de me rattraper !

J’ai aussi atteint mon premier 1000 km depuis que j’ai mon vélo. On a immortaliser le moment …

Demain, dernière journée à Tucson. On ne sait pas encore quoi faire … on verra demain !

Post Author

This post was written by who has written 747 posts on Maman marathonienne.

One Response to “”

  1. Patricia 2007/02/23 at 15:06 #

    Rouler vers nulle part mène à de belles surprises… En effet !

    Très occupée ces derniers jours, ce n’est qu’aujourd’hui que j’ai le loisir de visiter votre magnifique blogue.

    Wow ! Les paysages sont vraiment magnifiques ! Il ne manque que «RoadRunner» et son coyote pour compléter le tableau !

    Avec toutes ces randonnées en vélo, vous serez en forme pour une belle journée de ski, car ici, il a neigé, et beaucoup, depuis votre départ ! (Et on a gelé un bon coup aussi…)

    Bon retour !

    Patricia

Leave a Reply

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.